VENDREDI 10 Janvier 2020
Madam’an didan, chiwé-ï déhô ?

– Les Antilles, furent pendant trois siècles le lieu de destination des esclaves de la traite des Noirs.
Issu du conte africain originel, le conte antillais fut l’un des rares modes d’expression ayant permis aux esclaves puis à leurs

descendants d’exprimer leurs,

sentiments et leurs révoltes à l’égard de la société coloniale.
Cette tradition des contes perdure .

Lors des veillées funéraires, l’entourage du défunt se réunit en cercle, près de la maison où le corps est exposé ; Les conteurs
se succèdent jusqu’au lever du jour et relatent aux enfants et aux adultes des histoires ou des anecdotes sur la vie du disparu.

Entre ces récits, on chante, on lance des devinettes (timtim). Au petit jour, les flambeaux
s’éteignent et chacun se retire après un bref passage auprès du défunt.

– Le conte ne se disait qu’en créole !

Yé éééé cric, Yééééé crac …… Pwèl an ho, pwel en ba, koko en mitan ?

En cette nuit de pleine lune nous avons prévu de vous faire revivre cette ambiance de veillée : contes, devinettes, chants, jé

di mo , jeux et danses !

Cink ka poté kat a la machine 32 ?

Rendez-vous à 20h

À la Sylvathèque de Gourbeyre (ONF)

Matériel : Pensez à prendre vos pulls, ti banc, chaise ou natte, ramenez

également vos timbales et couverts
Ventes de Kassavs salées et sucrées sur place.

TARIFS :
ADHERENTS : 10 €

NON ADHERENTS : 15 €
Enfants (4 à 18 ans) : 5 € (tarif unique)

Les inscriptions sont OBLIGATOIRES

et ouvertes jusqu’au jeudi 09 Janvier- 12h – Délais de rigueur

1 inscription = 1 formulaire
(Renouvelez autant de fois qu’il y a d’inscrits)

Vous inscrire à  l'évènement

Civilité (*)
MonsieurMadameEnfant

Nom (*)

Prénom (*)

Téléphone (*)

Adresse email (*)

Comments are closed.

Contactez nous !

Vous désirez une information, nous donner votre avis, nous laisser un message ?

Facebook